Blog du savoir-faire en affaires

logo_france-comics

03 règles d’or pour bien démarrer son entreprise

Entreprendre est une aventure assez riche en émotion ; épanouissante, mais également de challenge. Vu les résultats et le niveau de bonheur que la réussite dans son projet entrepreneurial procure, l’entrepreneuriat attire de plus en plus de monde. À cet effet, voici quelques règles pour vous aider à réussir cette aventure.

Préparez votre projet

Tout projet part d’une idée. Prenez le temps nécessaire pour monter une idée d’entreprise ou de reprise d’une affaire. Une bonne idée d’entreprise doit apporter une solution évidente à un problème bien identifié. Accordez du temps nécessaire à vos objectifs, vos ambitions, mais aussi au secteur dans lequel vous intervenez. Il faut aussi une adéquation entre  votre idée et vos compétences. N’oubliez pas de faire une étude de marché pour proposer une offre adéquate aux besoins de votre cible. Après tout, un projet d’entreprise doit vous épanouir ainsi que votre famille. Tenez compte de cela.

Bien établir son budget

La réalisation d’un projet d’entreprise nécessite des moyens financiers. Il faut le faire tout en étant réaliste. Vous devez tenir compte de tous les aspects du projet en analysant les risques et en ne minimisant pas le coût. Définissez votre plan financier et le mode qui sera le plus adapté à vos objectifs (prêt d’honneur; crowdfunding; ouverture de capital; crédits bancaires, etc.). Vous avez une multitude de choix. Alors, prenez le temps de réfléchir.

Entourez-vous d’une bonne équipe

Il est important en entreprise de pouvoir compter sur des gens. Ainsi, une bonne ressource humaine est le gage d’un travail de qualité et de productivité. Sachez choisir vos collaborateurs et sachez que la confiance et les mêmes visions sont indispensables. Faites le choix des personnes qui seront capables de vous écouter et de vous booster. Par contre, prenez garde des personnes qui vous caressent dans le sens du poil et ne peuvent guère vous dire la vérité. Une entreprise, c’est aussi l’opposition des idées.